Maison Lejaby prend un nouvel essor en balnéaire

9 juillet 2017

Le balnéaire n’est certes pas nouveau pour Maison Lejaby -rappelons que la société fut jadis propriétaire de Rasurel, grand nom du bain.

Mais pour l’été 2018, Maison Lejaby apporte un nouvel essor à son balnéaire, en en confiant la direction artistique à une experte du maillot de bain (qui œuvra notamment pour Erès pendant sept ans). Le souhait de la marque est de démontrer qu’au-delà de sa légitimité technique, elle sait apporter au bain toute cette audace et cette créativité dont elle a fait preuve en corseterie depuis sa relance. Place donc à des produits image qui passent sans complexe de la plage à la ville.

Citons notamment la ligne « Clou », pavée de micro-clous d’inspiration prêt-à-porter, déclinés sur des maillots unis ou un semis de petites fleurs, ou « Riva », qui propose un col tailleur inédit, ou bien encore la ligne « Drapé » qui offre des triangles et des bas dont on ajuste la largeur à loisir.

Derrière la richesse créative se cache une grande technicité. Tous les maillots sont pensés pour les bonnets profonds, jusqu’au G. Ils sont réalisés dans une matière nerveuse, l’emana, qui, grâce à sa forte proportion d’élasthanne Lycra, offre un grand confort et s’ajuste parfaitement au corps, comme une seconde peau.

Commentaires(0)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoire sont indiqués par un astérisque*

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux