ON PORTE QUOI POUR SON COURS DE DANSE ?

19 juin 2017

Le 29 avril dernier, se tenait la Journée Internationale de la Danse. L’occasion pour moi de vous parler d’un sujet qui touche bon nombre de femmes : doit-on adopter une lingerie spécifique pour son cours de danse ?

Entre maintien, confort et esthétique, pas question de choisir ! Retour sur ces 3 éléments essentiels pour être la plus belle pour aller danser.

# MAINTIEN Si la danse est un art, elle est aussi bel et bien un sport. La poitrine subira donc, certes un impact moindre que lors d’une séance de running, mais certains chocs malgré tout.

Si les bonnets A peuvent se passer de véritable maintien sous leur body, dès le bonnet B on pense à la beauté de ses seins avant d’entamer ses pirouettes. En effet, sans soutien adapté, les multiples mouvements cadencés qu’impose la danse, créeront à la longue une distension de l’élasticité de vos tissus, et ce, peu importe la taille de votre poitrine.

Les gants de toilette vous font horreur ? On range donc sa lingerie en dentelle, et l’on se dirige vers les collections Activewear proposant soutiens-gorge et autres brassières dotées d’un maintien parfaitement étudié, de souple à modéré suivant la densité de votre poitrine.

On oublie : les armatures qui scieront le dessous de vos seins. Les bretelles trop serrées.

On adopte : les soutiens-gorge à larges bandes de maintien, les modèles rembourrés, les bretelles ergonomiques, les tissus respirants qui ne bloquent pas la transpiration.

 Anita Active

 

Freya Active 

 Maison Hoffalt

# CONFORT Etirements, flexions, sauts, pirouettes… la danse nécessite une tenue au confort irréprochable afin de ne pas entraver l’amplitude du corps.

Privilégiez donc les matières douces et naturelles comme le coton ou le modal. Les larges élastiques à la taille pour les leggings ou pantalons. Le sans-couture.
Idem pour le bas, que l’on soit plutôt tanga, culotte ou shorty, on zappe les tissus et les élastiques au frottement agressif (et donc le string). Vous éviterez ainsi blessures, rougeurs et prolifération bactérienne.
Si peu de marques spécialisées dans l’activewear proposent une ligne spécifique à la danse, n’hésitez pas à emprunter son confort au rayon yoga.

Lorna Jane
Yeezy
Petit Bateau

 

 

 

Occidente

 

# ESTHETIQUE

L’esprit ballerine tient toujours le haut du pavé des tendances, avec ses lignes minimalistes et ses teintes make up, comme on a pu le constater notamment sur les défilés PE17, de Dior à Jil Stuart.On n’hésite pas à s’inspirer des danseurs professionnels, en jouant les superpositions, en dévoilant son soutien-gorge qui devient un top, en affichant son body.

Pour les danses plus street ou latines, on empruntera au vestiaire activewear son florilège de couleurs rutilantes, d’imprimés chamarés et de découpes sportswear graphiques.

Si cela peut être moins évident au quotidien, le studio de danse est l’endroit idéal pour oser exprimer sa fantaisie !

Repetto

Varley
Bia Brazil

 
Oysho

Adidas by Stella McCartney

Commentaires(0)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoire sont indiqués par un astérisque*

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux