Réard Paris reprend vie

9 juillet 2017

C’est à cet avant-gardiste Français que l’on doit l’invention du bikini en 1946.
Ce deux-pièces minimaliste, qui fit scandale à l’époque, marqua définitivement l’histoire du maillot de bain. Disparue dans les années 70, la marque reprend vie désormais sous la houlette d’une équipe d’experts en balnéaire.
Objectif : offrir des maillots graphiques aux coupes parfaites et aux finitions invisibles. Une grande attention est portée à la matière, qui contient 38% d’élasthanne Lycra – quand la majorité des maillots est composée d’environ 10% à 15% d’élasthanne.
Résultat : une maille nerveuse, qui épouse les formes du corps pour une silhouette impeccable, d’autant que tous les maillots sont doublés. Fière de ses origines, Réard Paris revisite quelques-uns des modèles qui ont fait son succès, dont l’imprimé journal (notre photo), qui a notamment été plébiscité par le célèbre magasin Colette à Paris, ou bien encore les maillots à œillets.
Pour l’été 2018, la marque surfe sur deux tendances fortes en balnéaire : le vintage, avec des formes inspirées des années 50, et la dynamique sportive des années 80, portée par des coloris plus pop voire acidulés.

Commentaires(0)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoire sont indiqués par un astérisque*

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux