SEAQUAL™ la nouvelle fibre éco-conçue issue du recyclage des déchets plastiques des océans dévoile ses ambitions et ses nouveautés fibres, fils et tissus

20 septembre 2017

Un engagement fort : dépolluer les océans des déchets, y compris des résidus plastiques qui les asphyxient.

La société Seaqual 4U a fait sensation lors de sa création en 2016. Pour la toute première fois, elle commercialisait, sous le nom de marque SEAQUAL™, des fibres créées à partir du recyclage de déchets plastiques gisant au fond des mers, repêchés par ses quelques 400 bateaux de pêche partenaires. A chaque kilo de fibre produite, c’est ainsi un kilo de déchets qui disparaît des océans. L’enjeu est colossal : on estime que chaque année, ce sont huit millions de tonnes de détritus qui finissent dans la mer, dont 80% sombreront dans les profondeurs.
SEAQUAL 4U a développé une chaine vertueuse du pêcheur jusqu’aux consommateurs en engageant l’ensemble des acteurs de la filière textile (Filateurs-tisseurs-Marques) pour encourager le nettoyage des déchets marins et la création de fils, de fibres et de tissus éco-responsables.

Les fils peuvent être mélangés à des fibres naturelles ou utilisées en version 100% soit en écru soit en fil teint.
Ils sont adaptés aux besoins du PAP, sport ou denim mais aussi du bain.
Si la fibre SEAQUAL™ offre les mêmes propriétés et qualités qu’une fibre réalisée à partir de fibre de polyester vierge, son empreinte écologique est sans comparaison. Elle participe activement à nettoyer les fonds marins et permet d’économiser jusqu’à 40% de consommation d’eau, 50% d’énergie et réduit l’émission de CO2 de 60%.

De nombreux tisseurs tels TEXTIL SANTANDERINA-Espagne, A.SAMPAIO E FILHOS TEXTEIS-Portugal, SOFILETA-France, GENEROS DE PUNTO FABRES-Espagne, FIERATEX-Grèce, et GIPITEX-Italie ont adhéré à cet engagement en montrant l’intérêt esthétique et environnemental de la fibre SEAQUAL™.
Des mailles SEAQUAL™ seconde peau, de SOFILETA sont dédiées au marché du bain et du sport. L’impression prédomine avec des thèmes floraux dans la proposition des mailles SEAQUAL™ de GENEROS DE PUNTO FABRES pour la mode et le bain. FIERATEX a conjugué SEAQUAL™ et des fibres cellulosiques pour des mailles denses au toucher voluptueux destinées au marché de l’habillement. Des jacquards SEAQUAL™ extrêmement luxueux à l’esprit couture sont proposés pour cette saison par l’italien GIPITEX.

SEAQUAL
Seaqual 4U a été fondée en 2016 par trois acteurs majeurs du textile : la Fondation ECOALF, le groupe textile SANTANDERINA et le filateur ANTEX. Son objectif est de produire une fibre polyester recréée en valorisant les déchets plastiques issus des océans. Pour ce faire, Seaqual 4U dispose d’ores et déjà de 400 bateaux de pêche et 1500 pêcheurs qui sillonnent les mers pour les débarrasser en profondeur de la pollution. Les déchets récupérés sont retraités pour recréer une fibre, transformée en fil continu et discontinu pouvant répondre à l’ensemble de la filière textile. Les tissus et les vêtements réalisés à partir de ces fils participent ainsi à cette économie vertueuse.
www.seaqual.com
© Communiqué de presse SEAQUAL

Commentaires(0)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoire sont indiqués par un astérisque*

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux