TOMORROW : The Innovative Exchange and Experimental Way

 Tomorrow never comes, it’s always the future.

 

Le Salon Interfilière choisit d’accompagner son visitorat et ses exposants par une veille sur les procédés innovants et les recherches expérimentales tant autour du textile, du fil que des stratégies commerciales ou de communication. Le marché est dans une dynamique d’appréhension du futur et de ses incertitudes par l’innovation pour offrir une grande réactivité aux marques et aux plateformes de distribution. Soucieux des questions environnementales et sociologiques, Eurovet met en lumière des projets novateurs.

L’Objectif d’Interfilière est d’être en amont de la découverte et l’accompagnement des talents prenant part au dynamisme du secteur.

Cette édition de Janvier 2018 du salon s’inscrit dans la continuité de développer un véritable outil de découverte sous l’angle de la prospection et le souhait de relayer les engagements du secteur.

Ces acteurs du secteur pourront échanger avec les marques dans une voix d’expérimentations autour des axes spécifiques des innovations textiles et de production au sein d’une plateforme nommée : «  Tomorrow ! The Innovative Exchange and Experimental Way ».

Cette deuxième édition va accueillir des doctorants de l’école ENSAIT de Roubaix qui rejoignent la préoccupation d’Interfilière d’être présent sur toutes les préoccupations modernes : réchauffement climatiques donc le besoin de textiles adaptables, responsabilisation face à la pollution d’où des développements autour de ressources naturelles. Ces élèves designers mais avant tout ingénieurs sont des talents à suivre pour être à la pointe du changement

Ils seront présents :

    • Stéphane Leprêtre – Directeur des relation externes Ensait – présent le samedi et dimanche
    • Anaëlle Talbourdet – doctorante Ensait / Gemtex sur le projet Autonotex – présente samedi et lundi
    • Sandrine Pessé – Directrice de la communication Ensait – présente lundi

 

Euveka, start up spécialisée dans les technologies robotiques liées à la morphologie et au biomimétisme sera également présente pour répondre aux besoins constants de précisions et de flexibilité de cette industrie.

Les visiteurs et exposants pourront également rencontrer une jeune designer, diplômé de l’ENSAD, Violaine Buet-Kumbera qui travaille les algues pour une approche charnelle de la matière et ainsi proposer une matière d’une souplesse et résistance incroyable dont les couleurs évoluent au fil du temps. À découvrir, coup de cœur assuré !

 

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux