LES INNOVATIONS TEXTILES ET L’IMPRESSION

3 juillet 2017

Les derniers défilés Femme de l’Hiver 17-18 réaffirment une envie intarissable d’imprimés, de motifs, où le travail textile revêt des allures décoratives.

Dolce Gabbana, Alberta Ferretti, Gucci optent pour des créations illustrées où jacquard, broderies, impressions se marient dans un souci du détail.

Les collections flirtent avec l’univers de l’accessoire ou du sport pour des frontières de moins en moins marquées. C’est là tout le sens de notre réflexion, les savoir-faire se rencontrent pour proposer plus d’interactivité et de création.

Ce désir d’Innovation et d’expérimentation est moteur de la filière textile pour dessiner le futur du secteur. Mimaki, constructeur d’imprimantes textiles jet d’encres, a bien compris la nécessité des professionnels de devoir s’adapter aux demandes du marché avec plus de réactivité et surtout plus d’adaptabilité des encres.

L’enjeu est d’être capable de produire des quantités très variées, à des coûts rentables. Face à une demande de plus en plus sur-mesure, où la production devient de plus en plus personnalisée les professionnels de l’impression numérique ont créé des encres adaptables sur différents textiles : coton, lin, chanvre, offrant ainsi plus d’adaptabilité et de rationalisation des productions.

 

Les professionnels de l’impression numérique se positionnent donc comme précurseur et innovants pour accompagner le marché de l’impression, qui sera sans douter florissant, dans tous les sens du terme !!! Dans une période où le gouvernement lui-même donne une priorité à la filière textile via son soutien aux investissements technologiques.

Vanessa Causse

 

Restez au courant des actualités du salon et du marché

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis